En savoir plus
« Défendre vos intérêts est notre priorité »
Je m'engage, aux côtés de mes clients, pour la défense de leurs intérêts, le respect de leurs droits...
En savoir plus
Nos honoraires
Je vous propose une politique tarifaire claire, adaptée à votre situation.
En savoir plus
Nos domaines d'intervention
Experts du droit immobilier, nous vous assistons en matière de vente, d'acquisition, de copropriété ou encore de location.

Nos derniers articles

15 novembre 2019
VEFA

VEFA : définition, déroulement, risques

La définition de la VEFA est fort simple : il s’agit d’une vente en l’état futur d’achèvement. Une vente dans laquelle un promoteur vend à un acquéreur un appartement, par exemple, dont la construction n’est pas achevée. La VEFA en immobilier est ainsi l’un des modes d’acquisition d’un bien neuf. La particularité de la VEFA, sa définition même, tient au...
Lire la suite
14 novembre 2019
VEFA

La vente en l’état futur d’achèvement : quels risques pour l’acquéreur ?

La vente en l’état futur d’achèvement est une opération immobilière dans laquelle le bien vendu n’est pas encore construit. Autrement dit, l’acquéreur achète un bien qui n’existe pas encore. C’est la raison pour laquelle, le prix est payé au fur et à mesure de l’avancement des travaux. C’est également la raison pour cela que le vendeur doit justifier d’une garantie...
Lire la suite
12 novembre 2019
Vente immobilière

Rétractation du vendeur avant le compris : est-ce possible ?

La rétractation du vendeur avant le compromis est-elle envisageable ? Est-elle encore possible après la signature du compromis ?   L’engagement de vendre ou d’acheter un bien immobilier étant lourd de conséquence, vendeur et acquéreur peuvent, dans certaines circonstances, se retirer de l’opération, de la vente d’une maison par exemple, avant que la vente ne soit définitive, c’est à...
Lire la suite
6 novembre 2019
Vente immobilière

Rétractation de l’acheteur après l’acceptation de l’offre d’achat

La rétractation de l’acheteur après l’acceptation de l’offre d’achat est possible sous certaines conditions.   Il convient pour l’acheteur qui souhaite se rétracter d’avoir une connaissance précise de ses droits en la matière et de ce qu’il risque en cas de non-respect des règles applicables lors de la vente d’une maison.   Le principe est le suivant : si...
Lire la suite